PRODUCTION

Le but est d’inaugurer l’exposition au Nehru Centre à Londres et ensuite de l’organiser encore dans d’autres villes où il y a un intérêt ou encore là où se trouvent d’autres Association Géophilosophiques.

Il y a aussi la vision d’une extension de ce projet, afin d’être, plus tard, capables de présenter les autres parties du plan de la grande exposition.

Tout le travail de cette exposition a été fait sur la base du volontariat et sans-profit.

Histoire

L’idée de faire cette exposition est née à l’Association Géophilosophique de Göteborg, en Suède, en 2011 et l’organisation et la préparation avancent depuis 2012. Depuis, l’équipe du projet travaille sur le contenu, les textes, les images et la technique.
 
L’équipe qui travaille sur le projet regroupe principalement des membres de l’Association Géophilosophique de Londres, New Delhi, et Göteborg, mais beaucoup de personnes d’autres lieux ont participé au projet.
 
Depuis le début, l’idée était de monter une grande exposition avec 13 sections sur des sujets différents en relation avec l’Arbre de Vie.

Les circonstances ont changé et en 2018, le projet entier de l’exposition a été déplacé à Londres. À ce moment, l’équipe décida de commencer avec une partie du plan de la grande exposition : Le Labyrinthe de l’Existence et l’Arbre de Vie.

Après le printemps 2018, la recherche d’un lieu adapté à Londres a commencé, avec l’aide de London & Partners, qui travaillent pour le Maire de Londres.

En Janvier 2019, le Nehru Centre, dans le quartier de Mayfair, nous a ouvert ses portes et nous a permis d’utiliser leur belle sale durant une semaine en novembre 2019.